L’ordre du jour et la disparition de Josef Mengele


    La publication des résultats des prix Goncourt et Renaudot 2017 suscita ma curiosité en écoutant les journalistes évoquer le contenu de ces deux romans. En effet, les deux récits se ressemblent en ce qui concerne l’évocation du nazisme, et divergent quelque peu au sujet de la période couverte, l’un avant la seconde guerre … Lire la suite L’ordre du jour et la disparition de Josef Mengele

Zabor ou Les Psaumes (août 2017) – de Kamel Daoud


La lecture en 2014 de Meursault, contre-enquête, m’avait enchanté. Cet « Hommage en forme de contrepoint rendu à L’Etranger d’Albert Camus » a pour personnage principal le frère de l’arabe tué sur la plage dans ce même livre, L’Etranger d’Albert Camus. Quoi de plus original que de redonner vie à un roman phare de l’oeuvre de Camus, … Lire la suite Zabor ou Les Psaumes (août 2017) – de Kamel Daoud

Les lois de l’apogée, de Jean Le Gall


Autant j’ai du mal à accrocher avec certains romans, autant la lecture de ce roman de Jean Le Gall m’a curieusement intéressé. Mélange subtil d’humour « abrasif », le récit se déroule autour de trois personnages principaux. Le premier, Jérôme Vatrigan, reçoit le prix Goncourt 1988 pour ensuite diriger sa propre maison d’éditions. Son frère, Antoine, est … Lire la suite Les lois de l’apogée, de Jean Le Gall

« Juste la fin du monde » [le film] et « S’enfuir » [la B.D.], 2 huis clos saisissants


A priori, le film « juste la fin du monde »  et la bande dessinée « s’enfuir » n’ont rien de commun. Le 1er relate le retour d’un écrivain dans sa famille pour un repas, venu leur dire qu’il allait mourir. Le 2nd est le récit d’un travailleur humanitaire retenu en otage en Tchétchénie. Toutefois, a y voir de … Lire la suite « Juste la fin du monde » [le film] et « S’enfuir » [la B.D.], 2 huis clos saisissants