Installation d’Ubuntu 13.10 en mode UEFI – Retour d’expérience


Ca y est, enfin ! Avec l’acquisition d’un nouvel ordinateur portable et le système d’exploitation Fenêtres 8 (tentative de traduction laborieuse, je dois dire, d’un Operating System [OS] ou Système d’Exploitation) pré-installé dessus, se posait la question de l’installation de Linux, le système d’exploitation dont la mascotte est un pingouin (dit Tux).

En effet, depuis l’arrivée de Fenêtres 8, le BIOS a été remplacé par l’UEFI. Derrière ces termes qui peuvent paraître barbares, se cache en réalité 2 pierres angulaires de votre ordinateur préféré.

Pour les définitions du BIOS et de l’UEFI, je vous renvoie au site « CommentCaMarche.net », l’objectif de l’article étant de détailler plutôt les problématiques de l’installation de Linux sur un PC portable équipé de l’UEFI.

Revenons à nos moutons… L’UEFI a pour objectif affiché de sécuriser votre PC au détriment d’OS différents. En effet, à la sortie de l’UEFI, l’inquiétude envahit la communauté Linux pour l’installation de celui-ci en dual boot (comprenez en choisissant Linux ou Fenêtres 8 au démarrage du PC).

Mais c’est sans compter sur la persévérance de la communauté linux car la Fondation Linux lance, début 2013, un bootloader ou chargeur au démarrage qui permettra à des distributions indépendantes de venir s’installer auprès de Fenêtres 8 (article du Monde Informatique 12/02/2013).

Déjà, des distributions avaient anticipé le bin’s que pouvait engendrer l’arrivée de l’UEFI. Ce bin’s est détourné par la distribution Suse mi 2012 avec l’annonce d’une parade (SUSE and Secure Boot: The Details) , ou par Fedora (Guide UEFI Secure Boot).

Mon choix s’orientant vers la distribution Ubuntu, je décide alors de l’installer en dual-boot, aux côtés de Fenêtres 8. Pour cela, nul besoin de désactiver le Secure Boot, bien au contraire, l’installation d’Ubuntu 13.10 a été effectuée en mode UEFI (Ordinateurs avec UEFI).

Pour résumer, voici les différentes étapes qui m’ont guidées :

– gravage de l’image de la distribution,

– accès à UEFI via la touche F10,

– désactivation du Secure Boot (démarrage sécurisé) et activation de la « maintenance »

– ordre de priorité  du démarrage sur le lecteur de CD-Rom pour les 2 modes (mode UEFI et mode « Maintenance »).

– Sauvegarde puis redémarrage du PC avec le CD-ROM

– Appui sur la touche F9 qui permet de sélectionner son démarrage ; s’ensuit alors plusieurs options dont « CD-ROM en mode UEFI »  (qu’il faut sélectionner).

– Ensuite, installation classique : redimensionnement de la partition Windows etc.

Par contre, une fois l’installation terminée, il faut démarrer le PC et appuyer sur la touche F9 pour accéder au menu et sélectionner ensuite « Ubuntu » pour accéder à GRUB. Notons que la partition de restauration de Fenêtres 8 a été conservée.

ATTENTION : référez-vous à cet article qui détaille très bien l’installation d’Ubuntu en mode EFI.

Cette installation s’est effectuée sur un PC Portable Notebook Hewlett-Packard HP de la gamme ENVY DV7.

Restent à configuer le « Beats Audio » et la 2ème carte graphique NVIDIA installée sur le PC.

Publicités

C’est décidé, j’installe Linux !


C’est décidé, j’installe Linux ! Vous vous êtes toujours demandé ce qu’était Linux et après l’avoir essayé grâce à un CD/DVD Live (Knoppix etc.) sans l’installer, vous avez donc décidé de l’installer.

L’installation n’est pas complexe, il suffit de comprendre ce que l’on fait, d’où ce tutoriel d’installation Linux.

Il faut tout d’abord de l’espace dur votre disque dur, mais vous pouvez également installer Linux sur clé USB ou sur un disque externe.

L’espace requis dépend de la distribution et il est supposé que vous ayez déjà Windows installé sur votre PC (portable ou autre).

L’installation se fera en dual-boot (« double démarrage ») pour qu’au démarrage de votre PC, vous puissiez choisir entre Linux et Windows une fois l’installation effectuée.

La première étape est de défragmenter votre disque dur sous Windows et de faire une sauvegarde de vos données personnelles (vous pouver utilisez Ubunutu Secured Remix pour sauvegarder le MBR http://doc.ubuntu-fr.org/ubuntu_secured_remix.)

Ensuite, après avoir télécharger une image iso de Linux, insérez votre CD/DVD puis redémarrez.

Au redémarrage, pas de Windows, c’est le CD/DVD qui est lancé. Vous arriverez sur une interface texte ou graphique. Ici, ce sera Ubuntu.

1ère étape : choix de la langue

2ème étape : la préparation de l’installation

3ème étape : allouer l’espace disque nécessaire

Pour le partitionnement, référez-vous à cette page : http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/installer_ubuntu_avec_le_live_cd#etape_3_allouer_de_l_espace_disque

Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à profiter d’Ubuntu !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Image provenant de la Documentation Francophone d’Ubuntu de YannUbuntu et des contributeurs Adam0509, AlexandreP, Fabien26, YannUbuntu http://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/installer_ubuntu_avec_le_live_cd publié à l’origine sous la licence CC BY-SA v3.0

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :