Firefox OS, pour améliorer la navigation avec son smartphone


Vous connaissez forcément Firefox, le navigateur internet qui vous permet de surfer sur le net, mais connaissez-vous Firefox OS (en même temps, une partie de la réponse à cette question se situe dans le titre) ?

Firefox OS, d’après la page Wikipedia dans la langue de Shakespeare, est un système d’exploitation open source basé sur Linux pour les smartphones (téléphones intelligents) et les tablettes, avec des applications développées en HTML5 (etc.)

La page officielle de l’OS insiste davantage sur l’aspect adaptatif du téléphone équipé de Firefox OS, et propose aussi un « marketplace », où vous pourrez vous procurer des applications.

Pour voir à quoi ressemblait Firefox OS, j’ai utilisé « Firefox OS Simulator », un add-on qui est aussi un environnement de test pour les applications développées pour l’OS au renard.

Voici donc en images Firefox OS, avec notamment les pages officielles du site (lui-même officiel).

Add-on de Firefox OS

Firefox OS, le site officiel

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

>Navigateurs internet


Les navigateurs internet (Web Browser, « butineurs » en anglais) ne se résument pas à Mozilla Firefox, Internet Explorer.

La montée en puissance de Firefox qui a dépassé Internet Explorer met fin à l’hégémonie de ce dernier à la fin des années 90 et au début des années 2000 lorsque le navigateur Netscape faisait concurrence au futur navigateur internet victime de la touche F1 (http://www.01net.com/editorial/513208/internet-explorer-victime-de-la-faille-de-la-touche-f1).

L’approche libre et open-source de Firefox a séduit les particuliers et les entreprises à adopter celui-ci.

Dans la froideur du nord s’est développé un navigateur, en Norvège très exactement, nommé Opéra et édité par Opera Software dont l’atout est constitué par la vitesse de chargement de la page.

Puis vint Google Chrome, dont le principal atout sera aussi la rapidité. Celle-ci s’acquiert en programmant un navigateur peu gourmand en ressources systèmes, c’est-à-dire sans apparition d’effets graphiques époustouflants.

D’autres navigateurs co-existent comme Safari d’Apple et disponible gratuitement depuis 2003 mais propriétaire, c’est-à-dire dont le code source n’est pas connu.

 Mais les navigateurs les plus intéressants sont sans contest les navigateurs de l’ère Arpanet, l’ancêtre d’Internet. La navigation se faisait en mode texte. Il existe toujours des navigateurs texte à l’image de Lynx.