Debian 7 « Wheezy » est sortie !


L’attente était à son paroxysme pour la sortie de cette nouvelle mouture puisque Debian 6 alias « Squeeze » a été publiée en février 2011. C’est donc avec joie et bonne humeur qu’est accueillie cette bonne nouvelle.

Debian, la présentation

  • L’objectif premier de Debian est l’universalité car le système Linux vise à être utilisé tant pour les serveurs, que les stations de travail professionnelles ou personnelles, superordinateurs, pocket-pc etc.
  • Debian est issue d’une communauté (non pas une communauté hippie),
  • Le projet Debian fut lancé le 16 août 1993 avec Debian 0.01,
  • Debian donne naissance à plusieurs distributions dérivées : Ubuntu, Knoppix etc.

Les Nouveautés

Parmi les nouveautés que nous réserve cette version 7, on retrouve :

  • la prise en charge multiarchitecture : désormais, il sera possible d’installer des logiciels 64- et 32-bits sur la même machine,
  • la prise en charge de l’installation et de l’amorçage sur UEFI pour les PC 64 bits récents (amd64), malgré la non prise en charge de l’amorceur sécurisé (« secure boot »),
  • l’amélioration du système d’installation, notamment disponible en 73 langues
  • Côté « softwares » : le serveur http Apache 2.2.22, l’environnement de bureau Gnome 3.4, Nagios 3.4.1 etc.
  • L’intégration d’un noyau 3.2.

Debian, l’Installation

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Debian, le système, en images

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Debian, le site officiel [fr]
Publicités

Knoppix 7, la distribution « live » !


Et oui, il est possible de tester Linux sans l’installer. Et cette possibilité est offerte par une distribution « historique » , Knoppix, du nom de son créateur Klaus Knopper.

Après un 1er article sur Knoppix 6 Adriane (archive du blog),   il est bon de rappeler quelques fondamentaux…

Knoppix est basée sur une distribution Debian stable (Debian Squeeze), et intègre l’environnement de bureau (peu gourmand en ressources, faut-il le rappeler ?) LXDE. On retrouve également la suite bureautique LibreOffice, le navigateur internet Iceweasel et GNU Image Manipulation Program (GIMP).

Si vous souhaitez donc essayer une distribution, sans l’installer, vous trouverez en Knoppix LA distribution idéale !

knoppix-fr.org

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ubuntu 12.04 LTS « The Precise Pangolin » est disponible depuis le 26 avril 2012


Et oui, j’ai 1 mois de retard par rapport à la sortie de la dernière version d’Ubuntu mais je ne pouvais pas ne pas en parler. J’ai donc effectué une mise à jour automatique de mon système Ubuntu 11.10 vers la version 12.04 via le gestionnaire de mise à jour. Partons à la découverte de cette nouvelle version…

Ubuntu 12.04 est Long Time Support (LTS cliquez ici) c’est-à-dire maintenue pendant 5 ans jusqu’en 2017 ou en d’autres termes, elle bénéficiera de correctifs de sécurité pendant cette période dans le cas où l’utilisateur/administrateur ne souhaite pas faire évoluer son système vers la nouvelle version.

« The Precise Pangolin », un petit mammifère insectivore, voit Unity, son environnement de bureau, évoluer vers davantage d’ergonomie pour l’utilisateur cliquez ici.

GNOME Shell n’est pas installé par défaut mais peut être rajouté dans la logithèque Ubuntu. Il existe également des dérivés d’Ubuntu :

  • Kubuntu : il intègre l’environnement de bureau KDE
  • Xubuntu : il intègre l’environnement de bureau Xfce
  • Ubuntu server ou serveur
  • Edubuntu consacré à l’éducation
  • etc.

Archive du blog : Ubuntu 11.04

Archive du blog : Xubuntu 11.04

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Xubuntu, Linux for human beings


Xubuntu est la version d’Ubuntu utilisant l’environnement de bureau XFCE conçu pour les ordinateurs dotées de faibles ressources matérielles.

Sortie dans sa version 11.04, je viens de la tester avec une machine disposant de peu de ressources ; jugez plutôt : 256 Mo de Ram et 12 Mo de mémoire vidéo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ubuntu 11.04 est disponible


Ca y est ! Ubuntu 10.04 « The Natty Narwhal » est disponible au téléchargement.

La grande nouveauté est l’adoption de Unity, un bureau qui était utilisé par la version d’Ubuntu destinée aux netbooks. Désormais, Unity remplace Gnome.

Il reste toutefois possible d’installer Gnome Shell ou Gnome 3, en ajoutant ce dépôt ppa:gnome3-team/gnome3 dans le gestionnaire de paquet Synaptic ; il s’agit d’une version encore expérimentale.

Notons également que LibreOffice remplace OpenOffice.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Site officiel de Gnome 3

Documentation francophone Ubuntu

Test de Crunchbang Linux 10


L’originalité de Crunchbang « Statler » repose sur l’adoption du gestionnaire de fenêtre Openbox permettant une personnalisation importante.

Crunchbang Linux 10 a pour base Debian 6 Squeeze et non plus Ubuntu, comme en témoigne graphiquement le fond d’écran par défaut.

Conky affiche sur le bureau les ressources systèmes ainsi que les raccourcis clavier.

Quant à Tint2, il s’agit d’une barre des tâches élégante et configurable.

Ce diaporama nécessite JavaScript.