Fedora 18, nom de code « Spherical Cow », Secure Boot et Installation


A l’instant où j’écris cet article, Fedora 18 « Spherical Cow » est disponible au téléchargement depuis le 15 janvier 2013. Pourquoi « Spherical Cow me direz-vous ? Eh bien selon Wikipedia (en anglais dans le texte cliquez ici) et dans une tentative de traduction assez laborieuse je dois l’avouer, les 2 termes désignent une métaphore pour les modèles scientifiques hautement simplifiés des phénomènes complexes de la vie réelle (« spherical cows » sur le site de la NASA [en]).

Autres éléments de vocabulaire propres à Fedora, Anaconda désigne le nom du programme d’installation de la distribution sponsorisée par Red Hat (pour la distribution OpenSuse, ce programme s’appelle Yast etc.) qui a été reconçu afin de pallier aux carences de l’ancienne version.

Côté « logiciel », Fedora 18 intègre un noyau 3.6 et l’UEFI Secure Boot (UEFI sur Wikipedia [fr]) qui permet de faire cohabiter notamment Fedora 18 avec d’autres systèmes d’exploitation. Fedora 18 intègre également l’environnement de bureau par défaut Gnome 3.6 mais il existe des « Spins » de Fedora mettant à disposition du Linuxien que vous êtes d’autres environnements de bureau (Archive du blog : Les « Spins » de Fedora).

Archive du blog : Fedora 15 « Lovelock »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Fedora 15 « Lovelock »


Fedora, la distribution linux conçue par une communauté d’utilisateurs, dans sa version 15 intègre l’environnement de bureau GNOME 3.

Sponsorisée par RED HAT, connue entre autre pour son produit phare Red Hat Linux Enterprise, Fedora en misant sur Gnome 3 s’avère simple à utiliser et bouscule notre façon d’utiliser le système Linux.

Bon an mal an, j’ai décidé d’installer Fedora 15 sur mon disque dur et j’en suis ravi. Par défaut sont disponibles les applications :

– DéjàDup : outil de sauvegarde dont le maître mot est la simplicité : cryptage des données, compression des données etc.

– SELinux Troubleshooter(http://fr.wikipedia.org/wiki/SELinux)

– Firewall ou pare-feu

Fedora 15 innove avec la possibilité d’utiliser Btrfs (« butterfs »), un système de fichier développé à l’origine par Oracle.

Voici une série de snapshots issues de Fedora 15 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.