Raspberry Pi 3 : test de la mise en place d’un serveur Web (en moins d’une heure)


Qui n’a jamais rêvé de mettre en place un serveur Web à la maison, pour héberger un site Web par exemple ? Le Raspberry Pi permet cela pour un coût d’utilisation modéré en consommation d’électricité.

Pour faire fonctionner mon serveur Web-maison, j’ai suivi ce tutoriel Installer un serveur web sur votre Raspberry du site Raspbian-France.fr . Un autre article fort utile (la suite du 1er) Mettre en ligne votre serveur web Raspbian, rendre votre Raspberry Pi accessible depuis internet avec DynDNS et le port forwarding

Pour résumer, voici les différentes étapes à suivre :

  1. Installation d’Apache, pour disposer d’un serveur Web
  2. Installation de PHP, pour pouvoir utiliser le langage PHP
  3. Installation de MySQL, le système de gestion de bases de données SGBD
  4. Installation de PHPMyAdmin, un utilitaire fort utile pour gérer les bases de données de MySQL,

A ce stade, nous disposons d’un environnement RAMP

Raspbian : le système d’exploitation

Apache : le serveur Web

MySQL : la Base de Données

PHP : l’interpréteur de langage PHP

Cet environnement permet de mettre en place un serveur, reste à le rendre visible du réseau extérieur, c’est-à-dire la Toile (le Web).

Les étapes qui le permettent sont la :

  1. Redirection des requêtes sur la Box Internet vers le serveur Web Apache sur Raspbian : cette étape nécessite d’accéder à l’interface Web de votre Box Internet pour y créer 2 redirections, une pour les requêtes HTTP l’autre pour les requêtes HTTPS
  2. Mise en place d’une redirection « DynDNS » : utile pour obtenir une adresse Web, via la création d’un compte gratuit sur un site comme no-ip ; ensuite, sur l’interface Web de la Box Internet, il faudra renseigner cette adresse Web dans le menu dédié « DynDNS ».

J’ai donc créé un site WordPress avec sa base de données, minimaliste mais qui m’a permis de faire fonctionner un site Web et de le rendre visible sur Internet.

D’autres questions restent en suspens comme la configuration du serveur Apache 2 etc.

L’avantage de mettre en place un serveur Web-maison repose pour moi sur la configuration de WordPress ou d’un autre CMS. En effet, j’utilise actuellement un hébergeur tierce, et malgré toutes les possibilités de configuration, certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles. Cela nécessite aussi des efforts en termes de maintenance et de suivi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s