Je découvre… Python !


homepage

Je me suis intéressé récemment aux langages de programmation. Toutefois, par lequel commencer ?

Il est vrai que les langages informatiques de type « procédural » m’étaient un peu connu (comme le BASIC ou le Turbo Pascal), mais je souhaitais découvrir les langages informatiques de type programmation orientée objet (P.O.O.), qui permettent de créer des bouts de code nommés classes qui pourront être réutilisés (comme une bibliothèque en quelque sorte).

La notion de P.O.O. fait appel à plusieurs notions qui peuvent paraître abstraites, mais, lorsque l’on comprend l’intérêt de ces notions/concepts, on saisit alors les possibilités de l’utilisation et la puissance d’un langage informatique faisant appel à la P.O.O.

Je connaissais un peu le langage C++ pour l’avoir aborder au cours de mes études . Je souhaitais connaître un nouveau langage, JAVA, et à travers plusieurs livres dénichés en bibliothèque je débutais mes lectures.

Mais pour apprendre rapidement un langage avec P.O.O., je me suis rabattu sur celui enseigné dans les lycées et en classes préparatoires, le bien nommé PYTHON. Pour commencer avec Python, je ne saurais trop vous conseiller la lecture de tutoriels sur la Toile. Entre autres, je me suis basé sur celui-ci Introduction au langage de programmation Python 3.

Python is powerful… and fast;
plays well with others;
runs everywhere;
is friendly & easy to learn;
is Open.

Me voilà rendu sur python.org de la « Python Software Foundation ». On peut y retrouver de multiples ressources :

Python dispose aussi (comme JAVA) d’un module pour concevoir une interface graphique à votre programme, le module Tkinter. Les champs d’application de Python sont variés : Biologie, Chimie, Finance etc.

Par ailleurs, Python est le langage phare du Raspberry Pi.

Bref, avec Python, vous apprendrez vite à programmer.

Publicités

Raspberry Pi 3 : test de la mise en place d’un serveur Web (en moins d’une heure)


Qui n’a jamais rêvé de mettre en place un serveur Web à la maison, pour héberger un site Web par exemple ? Le Raspberry Pi permet cela pour un coût d’utilisation modéré en consommation d’électricité.

Pour faire fonctionner mon serveur Web-maison, j’ai suivi ce tutoriel Installer un serveur web sur votre Raspberry du site Raspbian-France.fr . Un autre article fort utile (la suite du 1er) Mettre en ligne votre serveur web Raspbian, rendre votre Raspberry Pi accessible depuis internet avec DynDNS et le port forwarding

Pour résumer, voici les différentes étapes à suivre :

  1. Installation d’Apache, pour disposer d’un serveur Web
  2. Installation de PHP, pour pouvoir utiliser le langage PHP
  3. Installation de MySQL, le système de gestion de bases de données SGBD
  4. Installation de PHPMyAdmin, un utilitaire fort utile pour gérer les bases de données de MySQL,

A ce stade, nous disposons d’un environnement RAMP

Raspbian : le système d’exploitation

Apache : le serveur Web

MySQL : la Base de Données

PHP : l’interpréteur de langage PHP

Cet environnement permet de mettre en place un serveur, reste à le rendre visible du réseau extérieur, c’est-à-dire la Toile (le Web).

Les étapes qui le permettent sont la :

  1. Redirection des requêtes sur la Box Internet vers le serveur Web Apache sur Raspbian : cette étape nécessite d’accéder à l’interface Web de votre Box Internet pour y créer 2 redirections, une pour les requêtes HTTP l’autre pour les requêtes HTTPS
  2. Mise en place d’une redirection « DynDNS » : utile pour obtenir une adresse Web, via la création d’un compte gratuit sur un site comme no-ip ; ensuite, sur l’interface Web de la Box Internet, il faudra renseigner cette adresse Web dans le menu dédié « DynDNS ».

J’ai donc créé un site WordPress avec sa base de données, minimaliste mais qui m’a permis de faire fonctionner un site Web et de le rendre visible sur Internet.

D’autres questions restent en suspens comme la configuration du serveur Apache 2 etc.

L’avantage de mettre en place un serveur Web-maison repose pour moi sur la configuration de WordPress ou d’un autre CMS. En effet, j’utilise actuellement un hébergeur tierce, et malgré toutes les possibilités de configuration, certaines fonctionnalités ne sont pas accessibles. Cela nécessite aussi des efforts en termes de maintenance et de suivi.